Rechercher

L'arrivée du petit frère ou petite soeur



L’arrivée du petit frère ou de la petite sœur

Félicitation, vous venez de découvrir que vous attendez votre 2ème enfant ! Vous êtes sur votre petit nuage et d’un seul coup, un éclair vient assombrir votre ciel !

Comment l’annoncer à votre 1er ?

Votre joie vient de se transformer en angoisse !

Pour ma part, elles sont très rapprochées, 15 mois, donc ça s’est fait sans trop de problèmes. On lui a expliquée, elle caressait le ventre. Mais faut dire que Lise est une enfant assez facile.

Mais quand votre 1er est déjà en âge de comprendre, ça devient compliqué.

Pendant 3 ou 4 ans, il a été seul au centre de votre attention. Et, d’un coup, il va devoir partager sa maman et son papa. Il va passer de SEUL à l’AINE.

Attention de ne pas le lui dire trop tôt, assurez vous que votre 2eme soit en bonne santé ; ce serait compliqué d’expliquer les complications à votre enfant.

Peut-être qu’il pressentira qu'il y a quelque chose de différent chez vous. Les enfants ont des fois un 6 ème sens. A ce moment là, ne lui mentez pas, annoncez lui.

Si l’échographie est bonne et sans alertes, dites-le à votre enfant avec des mots simples. Avec joie et bonheur. Il y a de très nombreux livres pour enfants qui pourront vous y aider.

A partir de ce moment, impliquez-le dans les achats, le choix du pyjama ou du doudou pour la maternité. Peut-être aussi dans la déco de la chambre ; Il doit se sentir important. Il doit avoir envie de rencontrer son frère ou sa sœur.

Il est possible que votre enfant régresse. Pas d’inquiétude, c’est pénible mais pas alarmant.

Vous approchez du terme et vous vous êtes organisés pour la garde de l’aîné. Les premières contractions arrivent et hop à l’hôpital.

Dans l’idéal, il faudrait que la personne qui garde votre enfant lui explique que le grand jour est arrivé.

Ce que mes beaux –parents avaient fait et que je trouve plutôt bien, avant de venir nous voir, ils étaient passés par un magasin de jouets et Lise avait choisi un doudou pour elle et un autre pour sa sœur. Arrivée à la maternité, c’est elle du haut de ses 15 mois, qui avait mis le doudou aux côtés de sa sœur. Bon après, elle a joué avec son doudou et je l’ai câliné et je lui ai donné toute mon attention pendant la durée de sa visite. Claire était entre de bonnes mains, Papa, Papi, Mamie, Grand-Mamie. Mais Lise avait toute mon attention.

De retour à la maison, j’ai essayé de m'occuper d’elles de façon équitable.

J’étais très fatiguée et j’ai eu beaucoup de mal pour me remettre de ma césarienne, (mais ça fera l’objet d’un autre post.). Je les mettais au lit le matin et l’après-midi pour pouvoir moi-même me reposer. Mais, j’essayais de jouer avec Lise le plus possible. Lorsque Claire pleurait, je demandais à Lise si elle avait une idée de pourquoi sa sœur pleurait. Et on vérifiait ensemble. Je ne dis pas que j’ai fais exactement ce qu’il fallait, mais je n’ai jamais eu de gros problème de jalousie.

J’espère vous avoir un peu rassuré(e)s.

Si vous voulez approfondir un peu plus, il y a un article intéressant sur naitre et grandir.

http://naitreetgrandir.com/fr/etape/3-5-ans/vie-famille/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-arrivee-bebe-jalousie-enfant

Et vous comment ça s’est passé chez vous ?


0 vue
Achetez en toute sécurité, ce site est sécurisé . 
À propos
Nous suivre
  • Logo Facebook
  • Logo Pinterest
  • Logo twitter
  • Logo Instagram
En savoir plus

© Au Claire de Lise - Tous droits réservés